The Getaway - Black Monday

PS2
Date de sortie: 17 Novembre 2004
Développeur: SCEE
Éditeur: SCEE

Présentation

Qui sait ce que dissimulent les brouillards de Londres ? Réponse en images animées et manette en main !

Tel un cocktail explosif qui vous fait oublier jusqu'à votre nom ou votre adresse, The Getaway premier du nom avait su mêler un scénario sombre pour le moins adulte et cru, des poursuites en voitures et des phases de tirs, le tout dans un Londres reconstitué de manière photo-réaliste. Un cocktail détonnant donc, qui s'est vendu comme des petits pains, puisque plus de 3 millions d'exemplaires ont captivé 3 millions de joueurs, sinon plus ! Et aujourd'hui, grâce à la magie de la PS2, la série est de retour, en plus grand, plus cru et plus sanglant ! The Getaway: Black Monday va vous en faire voir de toutes les couleurs...

Explorez plus de 40 kilomètres carré de rues londoniennes ultra réalistes, notamment des monuments comme Trafalgar Square, Oxford Street et les quais de la Tamise, le tout recréé avec minutie à partir de milliers de photographies et de vidéo. À mesure que vous vous enfoncerez dans une intrigue noire et poisseuse qui met en scène les bas-fonds de Londres, vous serez amené à explorer en tous sens la capitale anglaise à pied, mais aussi en voiture ou à moto. Les plus excentriques d'entre vous peuvent même réquisitionner de force les minuscules Smart ou les bus rouges à impériale. So british !

Trois parcours, trois Londoniens. Ces trois-là vont se rencontrer dans le bruit et la fureur de la métropole gigantesque. C'est le premier jour pour le sergent Mitchell, une nouvelle recrue des forces antigang. Lors d'une descente de la police métropolitaine dans une H.L.M. de l'East London, les choses tournent mal, très mal. Implacablement, les événements s'enchaînent pour Mitch... et le bleu va devoir affronter l'homme le plus puissant de tout Londres. Rien que ça !

De l'autre côté de la ville, le boxeur amateur Eddie O'Connor est laissé pour mort après un hold-up qui a tourné au vinaigre. Ses coéquipiers sont tous morts. Le pauvre Eddie se sent complètement dépassé par la situation... Son salut prend la forme (plutôt généreuse) d'une criminelle à la langue bien pendue, la vénéneuse Sam.

Les prochaines 48 heures risquent d'être décisives... Ces trois personnages vont jouer avec la vie et la mort, notamment parce qu'ils roulent à gauche !

  • Encore plus fort que le photo-réalisme du premier opus : de nouveaux lieux, comme la Tamise, le métro et de nombreux intérieurs pour une expérience de jeu unique


  • Trois personnages, trois styles de jeu : un flic, un voyou et un voleur


  • Représentation des véhicules irréprochable. Qui a dit que conduire à Londres était un calvaire ?


  • Des dialogues crus qui vous transportent directement dans l'univers interlope et obscur des malfrats londoniens.



Partager

Google+