.hack//INFECTION Part 1

PS2
Date de sortie: 24 Mars 2004
Développeur: Bandai
Éditeur: Atari

Présentation

Atari et Bandai s'allient pour vous proposer le tout premier dessin animé épique multimédia !

.hack//INFECTION Part 1 est un nom plutôt étrange pour ce premier épisode sur quatre, de cette série de JDR innovants : ils simulent un univers de jeu de rôle massivement multijoueur (MMORPG) sans avoir besoin d'être connecté. Par ailleurs, ce jeu fait partie d'un conte multimédia qui inclut une série TV en 26 épisodes, un dessin animé original diffusé en même temps que chaque épisode du jeu, et même une série de bandes dessinées.

L'histoire de .hack commence avec les 26 épisodes de la série TV, .hack//SIGN, qui présente l'univers de .hack avant les événements d'INFECTION et mène tout droit au début du jeu. Nous sommes en 2007. Un jeu en réseau, "The World" (Le Monde), a pris la communauté des joueurs au dépourvu en leur présentant un jeu aux possibilités infinies. En réalité, ce jeu est utilisé pour procurer des informations à une nouvelle forme d'IA.

INFECTION se concentre sur deux adolescents, Kite et Orca, deux joueurs de "The World" (Le Monde), qui découvrent que cet univers virtuel cache plus de choses qu'il n'en dévoile lorsqu'ils sont complètement absorbés par lui, puis attaqués par un monstre. Orca se retrouve dans le coma, dans le monde réel, et Kite se décide alors à explorer "The World" (Le Monde) pour y trouver un moyen de réveiller son ami.

Vous incarnerez Kite et devrez combattre à travers d'innombrables niveaux de cyberspace, décrypter des codes pour accéder à d'autres environnements et vous occuper de nombreuses quêtes annexes. Chaque épisode du jeu est également couplé à un DVD bonus comprenant des épisodes de .hack//LIMINALITY, une série d'animation se déroulant dans le monde réel alors que Kite poursuit son aventure en ligne.

 

  • Découvrez les joies du MMORPG sans Adaptateur Réseau


  • Un dessin animé bonus qui vous montre les événements du "monde réel"


  • Une conception et une réalisation signées par certains des plus grands noms de l'anime et des mangas

 


Partager

Google+